Aliments acides et basiques : des impacts directs sur la santé

2
84

Pour bien fonctionner, notre corps a besoin d’un bon équilibre acido-basique. Cette constante se vérifie à travers le pH qui signifie potentiel hydrogène.

  • Quand le pH = 7, il est dit neutre ;
  • Quand le pH < 7, il est dit acide
  • Quand le pH > 7, il est dit basique

Certains aliments ont tendance à acidifier l‘organisme et donc à créer des troubles. En effet, pour contrecarrer cet effet, l’organisme va rechercher des minéraux alcalins auprès des cheveux, des ongles, des dents, des os.. Ce qui aura pour conséquence de nous déminéraliser.

Ainsi, il apparaît que la consommation trop importante d’aliments acides provoque des problèmes de santé. Si ces aliments jouent un rôle pour l’organisme, il est important de retrouver un équilibre pour éviter une surproduction de fluides acides dans l’organisme. L’introduction d’aliments basiques ou alcanisants est la solution pour retrouver la forme.

Les effets des aliments acides sur la santé

Au niveau de la santé, la consommation trop fréquente de ce type d’aliments peut avoir des conséquences graves.

Chaque partie du corps va subir ce déséquilibre :

  • – La multiplication de crampes, de douleurs musculaires et de tendinites
  • – Une inflammation chronique des articulations et un développement de l’arthrite
  • – La survenue de colites au niveau intestinal, entérites répétées
  • – Mictions douloureuses au niveau de la vessie et des reins, multiplication des infections
  • – Cheveux abîmés et cassants, perte de cheveux
  • – Surpoids généré par une résistance plus importante à l’insuline
  • – Ongles cassants, tâches sur les ongles, ongles dédoublés
  • – Erosion des dents, survenue de caries, gingivites, déchaussements fréquents ou maladies parodontales
  • – Peau qui présente des crevasses, développement de l’eczéma
  • – Fonte musculaire due à l’acidose généralisée
  • – Accélération du vieillissement de la peau et des tissus
  • – Dépression
  • – Etat général perturbé avec une fatigue chronique, défenses immunitaires affaiblies, hyperglycémie, hypoxie des organes
  • -Multiplication des cancers

Il est donc important de se questionner sur les aliments acides afin de les consommer avec modération. L’alimentation va influer directement sur l’état de santé. Prendre des mesures pour veiller à choisir les bons aliments est devenu indispensable. Une réelle réflexion sur ses habitudes alimentaires doit se faire au quotidien pour respecter l’équilibre acido-basique de l’organisme.

L’équilibre de la flore intestinale est en effet primordial. Avec la présence de 100 billions de bactéries, le système digestif et le système immunitaire sont directement impactés par une acidité trop importante. Une légère acidité favorise le développement de bactéries indispensables comme les lactobacilles. Par contre, un environnement trop alcalin risque de développer des champignons. Il est donc important de trouver la parfaite moyenne.

L’alimentation actuelle est davantage riche en viandes qu’en fibres. Le recours massif aux antibiotiques pour les animaux engendre une transmission lors de la consommation de viande. Les bactéries intestinales deviennent donc de moins en moins nombreuses et on observe une recrudescence de germes. Le tissu absorbant de l’intestin a vu sa sensibilité s’accroître. Le pancréas qui joue un rôle lors de la transformation en pH alcalin voit également son travail devenir de plus en plus complexe face à une acidité trop importante. Sa production de bicarbonate est souvent insuffisante. Le bicarbonate va tamponner et équilibrer l’excès d’acidité.

Les sportifs vont constater rapidement les effets d’un corps acide puisque le risque de blessure est plus important. Les entraînements ne pourront pas être réalisés selon la fréquence habituelle. Une certaine fonte musculaire va pouvoir être observée. Les muscles manquent aussi d’oxygène donc il est difficile de les solliciter pour tous ses besoins.

L’importance des aliments alcalins

Pour rétablir le bon équilibre, il faudra consommer davantage d’aliments basiques ou alcalins. Ils permettent de réduire le taux d’acidité et donc d’éviter tous les problèmes de santé qui peuvent être associés à des mauvaises habitudes alimentaires.

Une alimentation réfléchie doit comporter une proportion d’aliments basiques de 65 à 70% et 30% d’aliments acides.

Présents dans chaque catégorie d’aliments, il est facile de trouver les aliments alcanisants à intégrer à ses recettes :

  • – Légumes : champignons, concombre, poivrons, chou, ail, carotte, brocoli
  • – Fruits : pomme, poire, raisin, figue, fraise, framboise, banane, cerise, datte
  • – Protéines végétales : amandes noix du brésil, graines de lin, graines de citrouille
  • – Protéines animales : fromage sans matières grasses, lait fermenté, poitrine de poulet maigre
  • – Assaisonnement : cannelle, curry, moutarde, sel, gingembre
  • – Boissons : eau minérale plate, jus de fruits frais sauf agrumes, jus de légumes

Les aliments acidifiants sont également à connaître pour intégrer la juste part dans son alimentation. La liste suivante permet de repérer les erreurs dans ses habitudes alimentaires. En consommant trop de ces aliments, des problèmes de santé peuvent apparaître. Il est donc recommandé de contrôler ce type d’apport. Voici une idée de quelques aliments acidifiants:

  • – Produits laitiers : beurre, crème, fromage de brebis, fromage de chèvre, fromages au lait de vache
  • – Fruits : ananas, kiwi, orange
  • – Matières grasses : huiles raffinées
  • – Céréales : les céréales raffinées comme le riz blanc ou les pâtes blanches
  • – Protéines animales : agneau, crevette, dinde, lapin
  • – Boissons alcoolisées, le café, les sodas
  • – Les plats préparés et les condiments tels que le ketchup ou la moutarde
  • – Les pâtisseries, biscuits et viennoiseries
  • – Sucres et édulcorants : aspartame, miel, saccharine, sucre blanc ou brun, sucres et friandises

Des besoins variables selon les individus

pH

Chaque personne peut créer un environnement acide en réaction au stress. Avec un mode de vie de plus en plus stressant aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle, nombreux sont ceux qui présentent des manifestations semblables.

Un reflux gastro-œsophagien ou des ulcères démontrent que l’acidité est trop importante. Dans ce cas de figure, il sera important de consommer davantage d’aliments basiques pour se sentir mieux.

Les allergies aussi bien alimentaires que respiratoires et les intolérances fragilisent l’organisme. Les personnes qui remarquent ce type de réactions doivent également veiller à consommer une proportion plus importante d’aliments alcalins ou basiques.

Contrôler le pH de son corps

Pour pouvoir prendre les bonnes décisions concernant son alimentation et vérifier ses effets, un contrôle de son pH peut être utile.

Les bandelettes peuvent être utiles pour connaître le taux d’acidité de son urine. Cette technique est une façon de déceler un déséquilibre. Indicateur très utile, l’urine va renseigner sur la situation. La bandelette va donc changer de couleur en fonction de l’acidité de l’organisme. Il faut savoir que l’urine du matin est toujours plus acide. Deux heures après le repas, le résultat doit par contre être basique.

Pour en savoir plus sur les bienfaits d’un bon équilibre acido-basique, il est recommandé de relever le PH de son urine trois fois par jours pendant une semaine. Grâce aux informations recueillies, il sera facile de savoir comment adapter son alimentation en conséquence.

Il est également possible de contrôler son pH sanguin en utilisant les mêmes bandelettes et en déposant une goutte de sang dessus.

L’intérêt du régime acido-basique

Ce régime mis en avant par un grand nombre de nutritionnistes conseille de multiplier les aliments alcanisants dans son alimentation.

Une cure de citron est un bon moyen de calmer une acidose généralisée puisque ce fruit possède un fort pouvoir alcanisant.

La pratique d’une activité physique régulière permet de lutter efficacement contre l’acidité. Le sport va accélérer le rythme de l’organisme et permettre d’éliminer cette acidité superflue.

Pour parvenir à rétablir l’équilibre, des compléments alimentaires riches en aliments alcanisants existent. S’il est préférable de se concentrer sur l’alimentation en développant les bons réflexes, ils peuvent apporter une aide supplémentaire très intéressante.

Pour éviter une acidose, il faut retenir que plus le nombre de protéines est important, plus l’acidité va s’élever. Il faudra donc introduire des légumes ou des fruits qui vont venir contrer cet effet. Faire quelques efforts permet d’éviter tout problème de santé. Prendre de bonnes résolutions en se penchant sur le pouvoir acidifiant ou alcanisant d’un aliment est le chemin vers une santé éclatante.

2 Commentaires

  1. J’ai trouvé cet article en faisant des recherches sur les régimes hyper caloriques et leur pH. Je suis heureuse d’être tombée sur votre site qui explique bien toutes les implications des aliments acides et alcalins. Merci !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici