Bref, je suis devenue naturopathe!

2
528

Je ne sais pas si c’est votre cas, mais en ce qui me concerne, j’en avais assez d’aller chez le médecin, de lui indiquer mes symptômes pour qu’au final, celui-ci me dise, tenez l’ordonnance ! J’allais donc à la pharmacie et prenais machinalement ce qui était écrit sur cette même ordonnance. Les symptômes s’atténuaient et un mois plus tard, rebelote!

J’avais souvent les symptômes du rhume (nez qui coule, crise de toux…), oui, il y a bien pire mais c’est dérangeant.

Etant donné que je suis assez curieuse, je décide donc de retourner chez mon médecin et de lui demander m’expliquer la cause de ce « rhume » récurrent. Et là, il me sort 3 ou 4 hypothèses. On se base donc sur des hypothèses pour me traiter ! Ça ne me suffit pas, il me rétorque que si le traitement ne fonctionne pas, on testera autre chose !

Moi, j’ai besoin qu’on recherche la cause de mon état et qu’on me soigne vraiment; sans traiter les symptômes sans réellement traiter la cause de ces symptômes. Vous savez comme la poussière qu’on cache sous le tapis.

Bref, voici les hypothèses émises concernant la cause de mon état :

-Allergique à quelque chose

-Système immunitaire pas si performant que ça

-Hygiène pas top, je ne me laverai pas les mains aussi souvent qu’il faudrait

Hum, pour la dernière, déjà on peut la virer d’office, non pas que je sois susceptible, hein, mais je suis la mieux placée pour répondre à cette question.

En ce qui concerne l’allergie : mon médecin traitant me propose de faire un petit tour chez l’allergologue. J’ai fait les tests : vous savez, ceux où il dépose une goutte de différents extraits allergéniques sur l’avant-bras. Puis, avec une fine aiguille il fait pénétrer l’extrait dans la couche superficielle de la peau. Résultat: pas de réaction.

Bon eh bien, par élimination, c’est sûrement le système immunitaire qui n’est pas top.

Au moins on avance !

Bon ben j’ai droit à un autre traitement pour calmer mes symptômes. Je n’en veux pas mais là mon état ne me permet pas de refuser.

A présent, je veux qu’on améliore mon système immunitaire, au point où plus aucun virus n’osera s’y frotter, bon je rêve, mais c’est gratuit, non ?

On n’est jamais mieux servi que par soi-même, n’est-ce pas ? Je réfléchis donc à cette fameuse question de comment booster mon système immunitaire.

Je choisis le moins risqué, je choisis quelque chose sans effets secondaires ou du moins limités. J’opte donc pour des produits naturels, je me documente, je lis un maximum.

Je fais des cures, et…. Le «rhume» me dit moins souvent «coucou, je suis de retour». ET beaucoup beaucoup moins souvent. Puis un jour, je me rends compte que ça va vraiment mieux.

A présent, j’ai envie de prendre en charge ma santé. Que ce soit de la fatigue, un dysfonctionnement hormonal, ou encore des troubles du sommeil, je veux pouvoir me traiter naturellement et surtout comprendre ce qu’il m’arrive. Je m’intéresse donc à la naturopathie et suis une formation. En effet, c’est cette discipline qui se rapproche le plus de mes idéaux, à savoir la recherche des causes de dysfonctionnements et leurs traitements.

Selon le Larousse Médical (édition 2007) : «la Naturopathie est un ensemble de pratiques visant à aider l’organisme à guérir de lui-même, par des moyens exclusivement naturels […]

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé :« la Naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

Bref, je suis devenue naturopathe!

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici