Helicobacter Pylori : Comment combattre naturellement cette infection

0
1914
Helicobacter Pylori

Saviez-vous que près de la moitié de la population mondiale est infectée par Helicobacter Pylori (H. Pylori), une bactérie discrète, mais potentiellement nuisible à votre santé digestive ? Ce chiffre surprenant soulève une question cruciale : comment pouvons-nous combattre efficacement cet envahisseur silencieux ?

Dans votre quête d’une santé optimale, vous découvrirez ici des solutions naturelles et des conseils alimentaires pour prendre le dessus sur H. Pylori. Sans recourir à des traitements médicamenteux lourds, nous vous guidons vers des alternatives douces, mais puissantes !

Qu’est-ce que Helicobacter Pylori ?

H. Pylori, ou Helicobacter Pylori, est une bactérie qui s’établit discrètement dans notre système digestif, à l’origine de troubles parfois sérieux. Son terrain de prédilection ? La muqueuse gastrique, c’est-à-dire la couche superficielle de l’estomac (celle en contact avec les aliments), où elle se loge confortablement, souvent sans se faire remarquer (asymptomatique).

Pour la visualiser, pensez à une plante grimpante s’enroulant autour d’un arbre. De la même manière, H. Pylori s’enroule et s’accroche à la paroi de votre estomac.

Mais pourquoi est-ce un problème ? Cette bactérie a la capacité unique de survivre dans l’environnement acide de l’estomac, ce qui est exceptionnel ! En effet, la plupart des bactéries ne survivent pas dans un tel environnement, mais H. Pylori s’adapte et prospère, en neutralisant l’acide autour d’elle.

Cette adaptation remarquable peut malheureusement conduire à des désagréments : inflammation de la paroi de l’estomac, ulcères, et dans certains cas, elle peut même augmenter le risque de certains types de cancer gastrique.

En gros, H. Pylori est un locataire indésirable de votre système digestif, capable de provoquer divers troubles significatifs.

Comment identifier Helicobacter Pylori : Signaux d’alerte et tests de diagnostic

Vous pourriez être porteur de cette bactérie sans le savoir, car elle peut rester « dormante » pendant des années sans provoquer de symptômes évidents ! Ces derniers peuvent en effet être discrets ou confondus avec troubles gastriques.

Néanmoins, il existe certains signaux qui doivent vous alerter :

  • Une sensation de brûlure ou de douleur dans l’abdomen, surtout lorsqu’elle se manifeste à jeun.
  • Des ballonnements fréquents, un inconfort ou une sensation de plénitude rapide.
  • Les nausées ou vomissements, bien que courants, lorsqu’ils sont persistants, peuvent suggérer la présence de H. Pylori.
  • Une diminution de l’appétit ou une perte de poids sans raison apparente.

Si ces symptômes vous semblent familiers, ils pourraient être le signal d’alarme de la présence de H. Pylori. Vous devez alors consulter un professionnel de santé.

Divers tests sont utilisés pour confirmer ou infirmer la présence de cette bactérie dans votre muqueuse gastrique, notamment :

  • Un test respiratoire à l’urée : vous buvez une solution contenant une substance spécifique que H. Pylori décompose si elle est présente. Votre souffle est ensuite analysé pour détecter cette réaction.
  • Une prise de sang : pour rechercher les anticorps contre H. Pylori, bien que ce test ne puisse distinguer une infection passée d’une infection active.
  • Un test fécal : recherche des antigènes spécifiques à H. Pylori dans les selles.
  • Une endoscopie digestive : utilisée dans les cas plus complexes, elle permet d’examiner directement la muqueuse de l’estomac et de prélever des échantillons pour une biopsie.

Identifier H. Pylori est la première étape cruciale pour vous orienter vers un traitement approprié. Heureusement, une fois détectée, cette bactérie peut être efficacement combattue, notamment grâce à des approches naturelles que nous allons vous faire découvrir !

Comment combattre naturellement Helicobacter Pylori ? 10 solutions douces, mais efficaces !

Une fois Helicobacter Pylori identifié, il est temps de passer à l’action pour le combattre, et ce, en s’aidant de solutions naturelles ! Voici des approches douces, mais puissantes pour aider votre corps à se défaire de cette bactérie indésirable.

Notez toutefois que parfois, cela peut ne pas suffire, et qu’il faille passer par un traitement médicamenteux

1.     Thé vert

Le thé vert est riche en catéchines, des antioxydants qui possèdent des propriétés antibactériennes efficaces pour lutter contre H. Pylori.

Vous pouvez boire 2 à 3 tasses de thé vert par jour pour espérer un effet significatif contre l’indésirable bactérie qui squatte votre ventre ! Préférez le thé vert de bonne qualité et évitez de le boire trop chaud pour ne pas irriter votre estomac.

2.     Miel de Manuka

Originaire de Nouvelle-Zélande, le miel de Manuka contient des composés uniques, comme le méthylglyoxal, possédant des propriétés antibactériennes puissantes pouvant inhiber la croissance de H. Pylori.

Consommez une cuillère à café de miel de Manuka chaque matin à jeun. Vous pouvez également l’ajouter dans vos tasses quotidiennes de thé vert tiède (pas trop chaud pour préserver ses propriétés).

3.     Gingembre

Le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes très intéressantes. En réduisant l’inflammation de l’estomac et la croissance de H. Pylori, ce remède naturel pris régulièrement permet de soulager les symptômes associés à cette infection gastrique.

Intégrez dès aujourd’hui le gingembre frais dans votre alimentation ! Vous pouvez le consommer de diverses façons : en infusion, le râper dans vos plats, le prendre sous forme de compléments alimentaires après consultation d’un professionnel de santé…

4.     Curcuma

La curcumine, le composé actif du curcuma, possède également des vertus anti-inflammatoires et antibactériennes efficaces pour lutter contre H. Pylori.

Ajoutez tout simplement une pincée de curcuma en poudre dans vos plats ou boissons afin d’en exploiter les vertus thérapeutiques.

Pour une meilleure absorption, associez-le avec du poivre noir et un peu de matière grasse comme l’huile d’olive.

5.     Nigelle (Cumin noir)

La Nigelle, ou cumin noir contient de la thymoquinone, un principe actif possédant une puissante action antimicrobienne. Il peut se révéler intéressant  lors de  différentes infections, y compris celle à H. Pylori.

Utilisez les graines de cumin noir en cuisine ou prenez une cuillère à café d’huile de nigelle par jour. Elle peut être consommée pure ou mélangée à du miel pour une meilleure expérience gustative !

6.     Cranberry (Canneberge)

Les cranberries contiennent des proanthocyanidines, qui peuvent empêcher H. Pylori de s’attacher aux parois de l’estomac, réduisant ainsi l’inflammation de la muqueuse et aidant à prévenir des infections.

Buvez régulièrement du jus de cranberry non sucré ou consommez des cranberries séchés. Assurez-vous toujours qu’ils soient naturels et sans sucre ajouté !

7.     Huile d’Olive vierge extra

L’huile d’olive vierge extra (issue d’une première pression à froid)contient des composés phénoliques, tels que l’oleuropéine, qui ont des propriétés antibactériennes. Ces composés aident notamment à lutter contre H. Pylori.

Utilisez de l’huile d’olive vierge extra, de préférence bio,pour cuisiner ou comme assaisonnement pour vos salades. Une à deux cuillères à soupe par jour, c’est largement assez pour combattre la bactérie indésirable tout en soutenant votre santé cardiovasculaire !

8.     Ail

L’ail contient de l’allicine, un composé soufré aux propriétés antimicrobiennes pouvant se révéler bénéfique contre H. Pylori.

Consommez de l’ail frais en l’ajoutant écrasé dans vos plats. Vous pouvez aussi le consommer cru, mais en petite quantité pour éviter les irritations gastriques.

9.     Huiles essentielles

Certaines huiles essentielles, comme celles de thym et d’eucalyptus, ont des propriétés antibactériennes et peuvent également être utilisées pour combattre H. Pylori.

Utilisez les huiles essentielles en diffusion ou en inhalation, mais toujours sous la supervision d’un professionnel, car leur usage interne nécessite une grande prudence !

10.Bourgeons de Figuier et d’Aulne

Les bourgeons de figuier ont un pouvoir anti-inflammatoire qui apaise la muqueuse de l’estomac. Les bourgeons d’aulne, quant à eux, peuvent contribuer à renforcer le système immunitaire, aidant ainsi à combattre l’infection par H. Pylori.

Ces bourgeons sont généralement utilisés en gemmothérapie. Vous pouvez les prendre sous forme de gouttes, selon les recommandations d’un spécialiste en gemmothérapie ou d’un naturopathe.

Chaque remède naturel a ses propres mécanismes d’action pour combattre H. Pylori, allant de l’inhibition directe de la bactérie à la réduction de l’inflammation et au soutien de la santé gastrique.

Il n’est pas ici question d’intégrer tous ces remèdes naturels dans votre routine pour vaincre H ; Pylori ! Il suffit d’en sélectionner ceux que vous pouvez utiliser de manière régulière, sans vous forcer ! Vous pourrez ainsi combattre l’infection petit à petit, sur le long terme. Par ailleurs faites toujours attention aux contre-indications

Conseils alimentaires pour combattre Helicobacter Pylori au quotidien

Pour combattre efficacement H. Pylori, adopter une alimentation adéquate est essentiel. En effet, les études suggèrent que certains choix alimentaires peuvent influencer le risque et la gravité de l’infection.

Voici donc quelques conseils alimentaires pour vaincre l’infection à H. Pylori sans abus de traitements médicamenteux agressifs sur le long terme :

  • Réduisez les aliments à index glycémique élevé : les aliments à fort indice glycémique (IG), comme les pains et céréales raffinés, sont associés à un risque accru d’infection par H. Pylori. Privilégiez donc une alimentation IG bas.
  • Augmentez votre consommation de fruits et légumes : une étude a révélé qu’un régime riche en fruits et légumes, et pauvre en viandes, graisses et sel — un régime alimentaire anti-inflammatoire donc — peut aider à prévenir le cancer gastrique lié à H. Pylori.
  • Incorporez brocoli et radis noir dans votre régime : ces légumes contiennent du sulforaphane, un composé aux propriétés antioxydantes et bactéricides. Une consommation régulière de brocoli a été démontrée pour diminuer l’activité de H. Pylori.
  • Consommez des baies : les fraises, framboises, canneberges, sureaux et myrtilles sont riches en anthocyanes, des polyphénols qui inhibent l’activité de H. Pylori et augmentent la sensibilité de la bactérie aux traitements antibiotiques.
  • Adoptez les probiotiques : une supplémentation en probiotiques, comme lactobacillus reuteri, peut être bénéfique. Cette bactérie sécrète la reuterine, un agent antibactérien qui inhibe la production d’uréase, une enzyme clé pour la survie de H. Pylori. De plus, les probiotiques aident à lutter contre les effets secondaires des antibiotiques et renforcent les défenses immunitaires !

En intégrant ces quelques conseils alimentaires dans votre routine quotidienne, vous pouvez non seulement combattre H. Pylori, mais également promouvoir une meilleure santé digestive globale !

Conclusion

Dans votre lutte contre H. Pylori, vous avez à votre disposition une panoplie de remèdes naturels et de choix alimentaires qui peuvent grandement contribuer à cette bataille !

En intégrant des aliments riches en composés antibactériens, anti-inflammatoires, et antioxydants dans votre alimentation quotidienne, vous renforcez les défenses de votre corps contre cette bactérie tenace.

N’oubliez pas l’importance des probiotiques pour maintenir l’équilibre de votre flore intestinale, surtout si vous suivez un traitement antibiotique !

Nous vous rappelons toutefois que ces stratégies naturelles doivent s’inscrire dans le cadre d’une prise en charge médicale.

Avec les bons soins médicaux et une approche naturelle bien choisie, VOUS POUVEZ GAGNER VOTRE COMBAT CONTRE H. PYLORI et retrouver une santé digestive optimale !

Les informations présentées sur ce site n’ont pas pour objectif de se substituer à un traitement ou aux conseils d’un médecin, ou d’un spécialiste et doivent de préférence être envisagés sur des recommandations personnalisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici