L’hiver et ses maladies, comment y remédier ?

0
424

L’hiver est la saison qui favorise les maladies. En effet, cette saison se caractérise par une fraîcheur ambiante. «Les cellules se déplacent moins vite, ce qui ralentit la réponse immunitaire et laisse du temps au virus pour s’installer», note Bruno Lina (directeur du laboratoire de virologie et pathologies humaines de la faculté de médecine de Lyon).

Cette saison est propice aux maladies telles que la grippe, la bronchite ou encore le rhume.

On ne va donc pas se laisser faire ! Pour cela on va renforcer nos défenses immunitaires.

Comment ?

*Le recours aux oligoéléments.

Les oligoéléments, kézako ?

Il s’agit de l’iode, du fluor, du zinc, du cuivre, ou encore du chrome.

Ils sont présents en quantité infinitésimale, de l’ordre du gramme, du milligramme ou même du microgramme. Ils ne fonctionnement pas de façon indépendante les uns des autres. Chaque manque en l’un ou en l’autre de ces oligoéléments, ou chaque apport excessif aura des conséquences néfastes sur notre santé.

Ils permettent à notre organisme de bien se défendre contre les virus, faire face au à la fatigue. Ainsi le cuivre est à la fois antiviral et antibactérien.

On les trouve dans notre alimentation, plus précisément dans les fruits secs ou les légumineuses.

* A l’aide des produits de la ruche – miel, gelée royale et propolis.

La propolis possède des propriétés anti-infectieuses, antibiotiques, antioxydantes. Elle permet de stimuler le système immunitaire et permet de protéger l’organisme d’infections. En effet elle agit aussi bien en cas derhume, d’otites à répétition, de toux chroniques.

La gelée royale est une substance sécrétée par certaines glandes des jeunes abeilles nourricières. Elle constitue le régime alimentaire exclusif des reines.

La gelée royale possède des vertus importantes telles qu’une forte concentration en vitamines B, minéraux, acides gras essentielles, acides animés et oligo-éléments. Elle permet de renforcer les défenses de l’organisme, procure une vitalité, tonicité physique, elle agit comme un véritable stimulant général de l’organisme surtout pour les défenses immunitaires. Elle aide à lutter contre la fatigue aussi bien physique qu’intellectuelle.

Le miel, quant à lui est un bon antiseptique.

* L’utilisation des plantes

Certaines plantes sont indiquées dans le cas des affections respiratoires, comme le thym. L’huile essentielle contenue dans le thym, le thymol, est bactéricide, ce qui explique que le thym soit efficace contre la toux, et toutes les maladies du système respiratoire en général.

La lavande, elle, dispose de propriétés antiseptiques. On peut l’utiliser en cas en cas de bronchite ou de toux.

* Le recours aux huiles essentielles.

L’huile essentielle d’eucalyptus est efficace pour améliorer la respiration en cas de nez bouché. Bien entendu les huiles essentielles ne sont pas n’est pas sans danger. Avant de les utiliser, il faut bien veiller à s’informer sur les précautions à prendre et les éventuelles contre-indications.

A tout cela, il faut ajouter une bonne hygiène de vie : faire du sport, dormir assez, mangez sainement…

De plus la liste n’est pas exhaustive, je vous laisse trouver votre petit plus !

Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire pour lutter efficacement contre les maladies hivernales !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici