Ne jamais désespérer! (Témoignage)

0
1614

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous l’histoire d’une cliente avec sa permission.

Par où commencer ? Tellement il y a de choses à dire.

Je vais simplement relater son histoire telle qu’elle me l’a confiée

« Il y a quelques années j’ai été diagnostiquée d’une maladie, j’ai eu peur car on m’a dit que c’était définitif.

Je me suis donc totalement laissée guidée par les médecins. De suite on me donne un traitement, pas de réflexion, je le prends immédiatement.

Quelques mois après, il s’avère que ce traitement n’était pas le plus approprié, pas de problème, je vous suis on change.

Le temps passe et j’ai l’impression que mon état s’améliore, j’en discute avec le médecin qui me suivait or celui-ci me dit que ça n’est pas possible, qu’il y a sûrement une raison mais que comme on me l’avait dit, il n’y a ni rémission ni amélioration possible.

Je commence à douter, c’est comme si j’avais la conviction que j’avais raison mais après tout je n’étais que la patiente et lui le médecin. Cependant à cette époque, je commençais à m’intéresser à la religion (à l’islam). Je pense que comme pour tout nouvel entrant à cette religion, on a une grande soif de connaissance. D’aussi loin que je me souvienne, c’est la période où j’ai le plus appris et très vite mashallah.

Et là c’est comme si je me réveillais, je me dis que les médecins que je sacralisais ne sont que des êtres humains comme nous, et qui dit être humain dit capable d’erreur. Attention, je ne dis pas que leur science est inexacte. Mais à ce moment-là, j’ai décidé de plus croire en Allah, le Créateur qu’en Ses créatures tout en ne négligeant pas d’aller consulter les médecins.

Petit à petit, j’ai appris à ne pas désespérer, j’ai beaucoup lu sur la confiance en Allah , la patience et l’acceptation de son destin.

J’ai compris qu’il fallait faire les causes et ne pas rester assis sur son canapé à attendre qu’Allah nous donne tout.

C’est là que je me suis penchée sur la médecine prophétique, les produits naturels (huile de nigelle, gelée royale..). J’ai découvert la hijama. Cette dernière est une technique de soins thérapeutiques consistant en l’application de ventouses aspirant naturellement le sang impur du corps par le biais d’incisions superficielles de l’épiderme. De plus « celui qui fait la hijama le 17e, 19e et 21e (du mois lunaire), cela est une guérison pour tous les maux ». As-Sahiha (n°622).

Je ne suis pas tout à fait guérie mais je me bouge, je pense faire ce qu’il faut et je ne baisserai pas les bras inshallah tant que j’en serai capable.

Aujourd’hui je me sens mieux, je suis optimiste, mon état s’est améliorer grandement (ce qui a étonné certains médecins !), j’espère une guérison définitive (faites des do3as pour moi !)

En vous faisant part de mon expérience, mon message est : ne désespérez jamais ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici