7 conséquences du choc émotionnel

0
531

Un événement ou une situation peut déstabiliser complètement un être humain. Cette forte sensation de ressentir des choses ou autres coups durs de la vie affecte l’état d’esprit. Un décès, un échec, une déception ou une rupture sont autant d’événements qui influent sur la qualité de vie. Le choc émotionnel n’est rien d’autre que le résultat d’un événement traumatisant ou marquant. Il faut rappeler qu’il  a d’ailleurs des conséquences sur l’état psychique et physiologique  à plus ou moins long terme. À travers cet article, vous en saurez davantage sur le choc émotionnel.  

Qu’est-ce que le choc émotionnel ?

Un choc émotionnel est un état physique provoqué par un événement heureux ou traumatisant. En fait, cet état de choc est provoqué par tout événement incontrôlable ou inattendu. Il laisse le sujet concerné sans voix et l’empêche de surmonter ses émotions. Bien entendu, c’est une situation qui provoque une réaction imprévisible chez la victime. Sous le choc, elle peut se sentir du coup paralysée, muette, abasourdie ou avoir des réactions inadaptées ou incontrôlées. Cet état dans lequel se trouve la victime est assez stressant; elle est submergée.

Ce choc concerne certaines personnes confrontées à un événement dont la charge émotionnelle est énormément intense. Les réactions diffèrent d’une personne à une autre et de la perception de chacun. Surtout, ces réactions diffèrent du degré de sensibilité de chaque individu.

Comment se manifeste le choc émotionnel ?

. Entre autres, le choc émotionnel se manifeste par :

-L’anxiété et le stress

-Une fatigue intense

-L’insomnie

-Les troubles du comportement

-Les troubles d’humeur

– L’anorexie et la boulimie (troubles d’appétit)

-Une hyperactivité

Les causes du choc émotionnel

Plusieurs événements favorisent le choc émotionnel. Les événements traumatisants en sont les principales causes. Un viol, une agression, un accident de moto/voiture, une rupture amoureuse, un licenciement pourraient provoquer ce choc émotionnel. Et oui, les rudes épreuves sont les principales causes de cet état. Mais pas que, parfois, certaines bonnes nouvelles inattendues en sont également les causes. Le stress affaiblit l’organisme en produisant les hormones corticoïdes qui limitent les défenses immunitaires. La détresse est ressentie du coup sur le physique et tout l’organisme est affecté.

Les conséquences du choc émotionnel sur la santé

Le choc émotionnel est très néfaste pour la santé. Ses conséquences varient d’un individu à un autre. Voici 7 conséquences du choc émotionnel sur la santé.

1-L’hypertension artérielle

Le choc émotionnel favorise considérablement l’hypertension. Sous l’effet du stress, le cœur subit des palpitations  intenses très néfastes pour la santé. De plus, ce stress occasionne une forte pression anormale du sang dans les vaisseaux sanguins. Ce mécanisme passe inaperçu et personne ne s’en rend compte. Or, l’hypertension artérielle est la cause des complications cardiovasculaires, des AVC (Accidents Vasculaires Cérébraux) et la maladie d’Alzheimer.  

2-Accélération du rythme cardiaque

Le stress créé par le choc émotionnel  engendre en effet des palpitations.  Autrement dit, le choc émotionnel provoque l’accélération du rythme cardiaque. Le cœur bat ainsi à la chamade et occasionne des frissonnements, voire des convulsions. Une sensation du chaud et du froid est également ressentie au même moment. Et oui, l’hormone responsable du stress (l’adrénaline)  est produite. Il faut rappeler que l’accélération du rythme cardiaque s’accompagne d’essoufflement, des douleurs dans la poitrine et bien d’autres symptômes.

3-Problèmes gastriques et ulcères

Le stress ressenti au cours du choc émotionnel favorise également l’hypersécrétion acide. En effet, il constitue un nid favorable aux troubles gastriques et participe à l’apparition des ulcères.

4-L’hyperhidrose

La transpiration est avant tout un phénomène naturel qui sert à régulariser la température du corps. Elle permet l’expulsion des déchets et autres toxines du corps. Il agit normalement comment un assainissant de l’organisme. Elle est souvent provoquée par un exercice physique ou une température chaude ou parfois humide. L’hyperhidrose est une transpiration excessive parfois gênante ou dérangeante. Figurez-vous qu’il existe deux types de l’hyperhidrose notamment le primaire et le secondaire.  Ce phénomène ruine le quotidien et oblige la victime à changer de vêtements plusieurs fois par jour. Toutefois, elle survient également sous l’effet du stress, de la fatigue ou autres événements marquants. Mieux, une forte émotion ou une nouvelle inattendue déclenche bien l’hyperhidrose.  On parle d’hyperhidrose primaire lorsque la chaleur se concentre essentiellement au niveau des aisselles, sur les paumes des mains ou pieds. En ce qui concerne l’hyperhidrose secondaire, elle s’accompagne de fièvre, certaines maladies ou désordres hormonaux.

5-Accélération des contractions intestinales

Le choc émotionnel déstabilise le quotidien de la victime. Tout en favorisant l’irritabilité de l’intestin, il  accélère les contractions intestinales. Surprenant, n’est-ce pas ? Bien évidement, les fortes émotions affectent l’intestin parce que le cerveau et l’appareil digestif sont liés. Les douleurs abdominales et les troubles digestifs résultent souvent du stress ou d’un état traumatique. Plus loin, la constipation ou la diarrhée résulte du stress. L’hormone du stress (l’adrénaline) produite dans le corps stimule le transit tout en déclenchant les contractions intestinales.

6-Les infections de toutes sortes

Cet état expose la victime à toutes sortes d’infections. Bien entendu, le stress contribue à l’affaiblissement du système immunitaire. La victime étant donc vulnérable est encline aux infections ORL (Oto-rhino-laryngologies), rhumes ou angines. Elle est également exposée aux infections urinaires ou cystites. Parfois, elle fait des épisodes répétitifs d’infections urinaires. De plus, les agressions microbiennes affectent considérablement l’organisme et provoquent cette récidive.

7-Hyperthyroïdie et hypothyroïdie

Comme vu plus haut, le stress accumulé au cours du choc émotionnel affaiblit considérablement le système immunitaire. Or, ce système immunitaire devrait jouer normalement un rôle prépondérant dans les maladies thyroïdiennes.

Pour rappel, la thyroïde est une glande qui  se localise au niveau du cou. On peut donc se retrouver avec une hausse de la sécrétion des hormones thyroïdiennes (hyperthyroïdie) ou au contraire une baisse (hypothyroïdie)

Ainsi la maladie de Basedow est une maladie auto immune. Le système immunitaire produit des anticorps anormaux qui vont se fixer  sur la glande thyroïde et en stimuler la libération d’hormones thyroïdiennes. (L’organisme perçoit alors cette thyroïde comme étrangère) Dans le même temps, ces anticorps empêchent la bonne régulation d’hormones thyroïdiennes.

L’hyperthyroïdie se caractérise par une accélération du métabolisme (fréquence cardiaque à la hausse, pouls accéléré, amaigrissement, tremblements surtout des mains…)

Les fortes émotions ou stress favorisent également l’hypothyroïdie. On parle d’hypothyroïdie quand le taux d’hormones thyroïdiennes est insuffisant.

Ainsi la thyroïdite de Hashimoto  est une maladie  auto-immune qui se caractérise par  une agression de la  glande thyroïde par les cellules du système immunitaire, comme si elle était étrangère à l’organisme. Au lieu de défendre cette glande, le système immunitaire l’attaque.

En conséquence, on a une baisse de la production d’hormones thyroïdiennes avec un ralentissement du métabolisme cette fois-ci.

Les troubles de la thyroïde influent sur la fertilité

Ce problème de thyroïde peut compromettre la fertilité. En effet, la fonction de la glande thyroïde est contrôlée par l’axe hypothalamus-hypophyse. C’est pourquoi les modifications de la fonction thyroïdienne impactent sur la reproduction.

C’est pourquoi les troubles de la thyroïde  peuvent  causer des perturbations au niveau des règles par exemple en causant une absence de celles-ci, voire parfois une absence d’ovulation.

Par ailleurs, certaines femmes atteintes d’hyperthyroïdie sont confrontées aux fausses couches.

Chez les hommes, elle se manifeste aussi par une baisse de la libido (tout comme chez la femme) et une impuissance.

Encore appelé choc psychologique, le choc émotionnel a des répercussions sur la santé. En affaiblissant le système immunitaire, il est responsable de plusieurs maux et crée un inconfort extrême chez les individus concernés. Une prise en charge rapide est alors nécessaire. Parmi tant de solutions, la médecine douce représente  un bon remède pour un bien-être total.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici