Stress et dérèglements hormonaux

0
700

Notre société exerce des pressions constantes tant dans la vie personnelle que professionnelle. Ainsi, on peut avoir des périodes de stress qui finissent par passer rapidement. Mais, lorsqu’une personne n’arrive plus à gérer ses problèmes, elle peut tomber dans un stress chronique.  Ce qui n’est pas sans conséquence sur notre santé physique et psychique. Et notamment sur les dérèglements hormonaux, le cycle menstruel mais aussi la thyroïde. Alors, le stress chronique : comment s’en sortir ? Nous verrons que des solutions naturelles et la médecine douce peuvent répondre à cette question avec de bons résultats. Décryptage.

Le stress ponctuel : une réaction naturelle de défense

Le stress normal est une réaction naturelle et physiologique qui permet la survie de l’être humain face à des situations de danger. Depuis l’aube de l’humanité, le stress nous a permis de faire face aux dangers multiples et de survivre.

C’est ainsi que l’organisme se met en alerte face à un danger et active les systèmes nerveux et endocriniens. A ce moment là, le stress provoque un pic d’adrénaline qui donne un signal prévenant le corps d’une situation à risque, ce qui va lui permettre de réagir. Le corps produit alors du magnésium, un anti-inflammatoire et antioxydant, un régulateur cardiaque, musculaire et nerveux.  De cette manière, le corps s’adapte et revient à un état normal.

Le stress chronique et les effets néfastes sur la santé

De nos jours, le stress est largement connoté négativement car on le trouve dans de nombreuses maladies.

La recherche médicale a confirmé que le stress chronique a des effets ravageurs sur notre santé physique. Ainsi, il pourrait réduire nos capacités de défense immunitaire, faire augmenter l’insuline, affaiblir notre cœur, générer de l’hypertension et perturber notre système hormonal.

Dans un dysfonctionnement, un stress chronique, l’organisme s’adapte mal, la réponse adrénergique perdure qui sont à l’origine d’une phase de résistance puis d’épuisement.

Ainsi, le système d’alarme du stress est faussé. On constate une perte de magnésium et de zinc et une mauvaise balance adrénaline/noradrénaline.

Quel est le rôle des hormones ?

Les hormones sont des substances messagères qui remplissent de nombreuses tâches différentes dans l’organisme. Ils sont produits et libérés dans les glandes endocrines lorsque le corps réagit à une certaine situation.

Chaque hormone a ses propres tâches importantes. Les hormones sexuelles, l’œstrogène et la testostérone, contrôlent entre autres la libido et la reproduction. En tant qu’hormone du stress, le cortisol met votre corps en alerte et peut devenir nocif en cas de stress constant. L’hormone du bonheur, la sérotonine, l’hormone du sommeil et la mélatonine, régulent ensemble votre rythme de veille-sommeil. L’ocytocine joue un rôle important dans nos relations avec les autres personnes et les animaux.

En outre, les hormones thyroïdiennes sont essentielles pour de nombreuses fonctions vitales de l’organisme, telles que le métabolisme et les processus de croissance.

Impact du stress sur les dérèglements hormonaux

Pour mémoire, il ne faut pas oublier qui dit stress dit aussi cortisol. En effet, cette hormone est libérée par votre corps dès que vous êtes dans une situation stressante. La libération de cette hormone du stress déclenche diverses réactions évoquées plus haut.

Il faut ensuite rappeler que les hormones ont un impact majeur sur la santé mentale, physique et émotionnelle.

Ainsi, à titre d’exemple votre taux de testostérone peut influencer votre taux de vitamine. Il existe de nombreuses interactions entre les hormones et les processus de votre corps.

Les hormones contrôlent la libido, la faim, la fatigue, notre humeur, etc. Et nous sommes sous l’influence des fluctuations et des humeurs de nos hormones.

Si le mécanisme du stress dysfonctionne, l’organise entre en phase d’épuisement et devient chronique. Les surrénales finissent par s’effondrer, le cortisol et la DHEA chutent brutalement. Ainsi, ce déséquilibre entre ces deux hormones stéroïdiennes affecte l’immunité, la détoxification de l’organisme, la mémoire et le fonctionnement des organes endocriniens, à savoir la thyroïde, le pancréas et les ovaires.

 Le mécanisme du stress sur le cycle menstruel

Le stress peut aussi affecter les hormones sexuelles. Ainsi, si les taux d’œstrogènes chez les femmes baissent trop avant la ménopause, les règles cesseront tôt et, dans le pire des cas, il y aura infertilité et d’autres problèmes gynécologiques. En effet, hommes et femmes stressés sont plus sujets à des périodes d’infertilité que les autres personnes.

Le stress et la thyroïde

La relation entre le stress et l’hyperthyroïdie n’est plus à démontrer.  Le cortisol, l’hormone associée à ces états d’hyperactivité et d’hyper-vigilance, finit par altérer la fonction de la thyroïde au point de l’accélérer.

De manière indiscutable, il est donc établi que le stress et l’hyperthyroïdie ont une relation étroite. Ainsi, une bonne gestion de nos émotions est essentielle pour notre santé et éviter les effets de l’hyperthyroïdie.

Solutions naturelles pour lutter contre le stress

Il existe de nombreuses solutions pour calmer vos angoisses sans avoir recours aux médicaments. Voici quelques astuces naturelles  qui vous aident à lutter contre le stress !

On citera rapidement ces solutions qui peuvent se compléter :la naturopathie et la sophrologie

La phytothérapie

La phytothérapie s’adresse aux personnes qui souffrent d’anxiété, d’angoisse, de déprime, bref stressées qui veulent se soigner de manière alternative. Ceci, sans avoir recours à la médecine allopathique avec des effets secondaires souvent néfastes.

En effet, le pouvoir adaptogène de ces plantes va inciter l’organisme à s’adapter au processus de stress. Ainsi, dans une situation stressante, les adaptogènes vont générer une résistance qui permet à l’organisme de mieux gérer au mieux la situation stressante.

Pour se relaxer, et aider à apaiser les tensions et retrouver un sommeil de qualité, vous pouvez miser sur une infusion aux plantes anti-stress. Parmi les ingrédients les plus efficaces : la mélisse, le Ginseng, la verveine, l’aubépine et la passiflore.

Bien respirer

Inspirez durant trois secondes, par le nez, calmement, en vous concentrant sur la sensation de votre ventre qui se gonfle. Bloquez quelques secondes, puis expirez par la bouche en vous décontractant et en vidant l’air du ventre. A répéter trois fois de suite en cas de stress.

L’aromathérapie

Les huiles essentielles antistress sont : la lavande, le néroli, l’Ylang-ylang, etc.

La lavande améliore le sommeil et l’état au réveil, et l’orange douce fait baisser l’anxiété et apaise.

À utiliser avec un diffuseur, en roll-on, en spray, en huile de massage…Ceci pour faire baisser la pression !

Un peu d’exercice physique

Pour évacuer le stress, rien de mieux que de faire de l’exercice physique. Cela permet de canaliser votre énergie, de penser à autre chose et de vous centrer sur votre corps. Ainsi, vous vous sentirez détendu grâce aux endorphines autrement dit hormones du plaisir,  libérées pendant l’effort.

Une balade en pleine nature ou espaces verts vous sera tout aussi bénéfique pour profiter de l’essence des arbres, du calme de la nature, du chant des oiseaux pour un retour aux sources.

Par ailleurs, pour éviter de manière naturelle un dérèglement hormonal, on veillera particulièrement à son régime alimentaire et à l’hygiène du sommeil

Pour terminer, entretenir de bonnes relations sociales contribue à diminuer le stress et ses effets néfastes sur la santé dont les dérèglements hormonaux et l’hyperthyroïdie.

__________

Les informations présentées sur ce site n’ont pas pour objectif de se substituer à un traitement ou aux conseils d’un médecin, ou d’un spécialiste et doivent de préférence être envisagés sur des recommandations personnalisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici